• Home »
  • Beauté »
  • La top modèle Caroline Forsling porte plainte contre Estée Lauder à cause d’une photo retouchée

La top modèle Caroline Forsling porte plainte contre Estée Lauder à cause d’une photo retouchée

Caroline Forsling est une top modèle suédoise qui a tout pour elle: grande, fine, cheveux longs blonds et soyeux, yeux bleus profonds… mais elle aurait des rides.
En effet, la top modèle apparaît vieillie dans une des campagnes de la marque Estée Lauder vantant les bienfaits d’un produit rajeunissant appelé Plantscription.

Dans les publicités, nous savons que Photoshop est utilisé quasiment systématiquement: pour embellir, amincir… Ce logiciel est utile pour retirer les petits défauts des modèles et pourtant, cette fois-ci, des graphistes spécialistes de Photoshop auraient creusé des rides et vieilli la peau d’une mannequin suédoise trentenaire pour lui en faire paraitre deux fois plus !

Caroline Louise Forsling

Campagne Estée Lauder avec Caroline Forsling

Caroline Forsling vient de porter plainte contre Estée Lauder pour avoir vieilli son visage à son insu. Selon l’avocat de la jeune fille, Edward Rosenthal, elle ne se souvient pas d’avoir prêté son image pour un produit anti-rides, d’autant qu’elle est loin d’avoir les 45 ans mentionné dans la publicité… La campagne précise en effet que l’image de Caroline Forsling serait le résultat d’un test effectué sur des femmes entre 45 et 60 ans.

Selon elle, l’image qui apparait sur la campagne aurait été prise au cours d’un test de photo non pas pour un sérum rajeunissant mais pour un shampooing. C’est en effet bien différent ! La mannequin réclame de ce fait 2 millions de dollars de dommages et intérêts à Estée Lauder qui n’a à ce jour, toujours pas souhaité confirmer ou non l’utilisation « illégale » de cette photo et sa retouche par Photoshop.

En tout cas, il est temps que la mention « photo retouchée » s’exporte !

Alors, est-ce que cette publicité va ruiner sa carrière selon vous ou au contraire la booster ? En tout cas, elle nous rappelle de ne pas être trop dupes…

Eloïse V.